Tag Archives: Cagnes-sur-Mer

Histoire pas claire…

Trichiurus lepturus - sabre à queue pointue 03Nous en parlons depuis des mois, et enfin, Marc nous suit pour une plongée dans la vase. Des pluies la semaine précédente et du vent tout le week-end, les conditions sont idéales pour une plongée au Port du Cros de Cagnes.
L’eau sera trouble et nous savons que c’est ainsi que nous avons les meilleures chances de voir d’étranges créatures. Continue reading

Plongée vase

Dondice banyulensis - godive 01S’il y a bien un truc qui rebuterait n’importe quel plongeur à priori, ça serait clairement de plonger de nuit, dans de l’eau trouble et froide sur un fond vaseux. Le décor est posé, nous sommes lundi soir, il fait nuit, il fait froid, la visibilité est quasi nulle et le fond est vaseux… Anne et moi nous immergeons… Pourtant, une heure plus tard, ce sont deux plongeurs heureux qui refont surface… Masochiste? Continue reading

Plongée au port du Cros de Cagnes

Chelidonichthys lucernus - Grondin-perlon 04Pour une fois, j’arrive sans trop d’encombre à gonfler les blocs à Décathlon. Et c’est parti pour une plongée bien particulière mais que j’affectionne particulièrement: celle du parking du port du Cros de Cagnes. Autant le dire, il n’y a que du sable et de la vase à cet endroit là. On est pas loin de la sortie du Var, du coup la visibilité est plus que limité (2m). Alors pourquoi plonger là? Pour une plongée dans l’étrange bien sur !
Continue reading

A la recherche des Hippocampes de Méditerranée

affiche-1_20070620145051_20070620145144.jpgVoile de Neptune Organise une opération de recensement des Hippocampes en méditerranée française. Toutes les informations sur cette opération sont disponible sur le site d’Onem-France. On peu noter la construction en parallèle des recensements d’une cartographie des observations d’Hippocampes en Méditerranée

La plaquette de l’opération recherche des Hippocampes de Méditerranée

Histoire de participer, je crois que je vais plonger à Cagnes-sur-Mer ce soir, histoire de verifier que les hippocampes sont toujours là !