Tag Archives: Cagnes-sur-Mer

De la vase…

Chelidonichthys lucernus - Grondin-perlon 06Plongée du mercredi soir, avant que l’eau ne soit trop froide ou les plongeurs trop paresseux. Charles me récupère à la descente du bus et nous filons à Cagnes, notre terrain de jeu le plus facile d’accès… Parking du Moana, préparation, mise à l’eau, il faut faire vite avant de changer d’avis !
L’eau est trouble, au point que nous devrions nous tenir la main. Je retrouve Charles grâce à la lueur de sa lampe et ne le lâche plus. Un vélo ! Où est passé le passager ?
Cadavres de poissons, hum, très accueillant.
Heureusement, plus loin, la vie reprend : coquillages, vérétilles, plumes en pagaille, les habituels rougets et, clou du spectacle, une poignée de calmars.
De retour vers la côte, Charles fait du vélo et décide de le remonter sur la grève. Pourquoi pas… Nous repassons quelques minutes sous l’eau avant de refaire définitivement surface et rentrer chez nous.

Les photos de la plongée au Cros de Cagnes

Plongée atypique: fond sablo-vaseux de nuit

Aglaophenia sp - Plumaire 01Ne partez pas tout de suite ! Au premier abord, plonger sur de la vase la nuit ne semble pas très encourageant. Pourtant c’est un lieu rempli de rencontres exceptionnelles. On peut avoir fait des centaines de plongée en méditerranée sans avoir jamais croisé la plupart des bestioles vues ce soir… Continue reading

De retour dans l’eau froide et obscure !

Pleurobranchaea meckeli - pleurobranche de Meckel 05Après plus d’un mois sans plouf, nous sommes retournés avec Anne sur un site que nous adorons pour sa biodiversité: Le port du Cros de Cagnes.
Nous y avons retrouvé des sabres. Un pleurobranche encore jamais vu de nos petits yeux ébahis et plein d’autres choses que je vous laisse découvrir en photo.

Que du bonheur :)


Les photos de la plongée au port du Cros-de-Cagnes

Plongée main dans la main

Torpedo marmorata - raie torpille marbrée 01Nous voilà repartis pour une plongée du bord de nuit après le boulot. Il n’y a pas à dire, les Alpes-Maritimes, ça a du bon. Mais avant, nous faisons le plein d’énergie en dégustant un couscous au San-Marino sur le bord de mer de Cagnes. Le départ se fait ensuite face à l’église. Premier constat, la visibilité est inférieure à 50cm… Nous ne nous lâcherons pas de la plongée. Enfin si, deux fois, juste histoire de se perdre et de se retrouver (que d’émotion d’être séparés de 2,5m ^^). L’ambiance est étrange, entre glauque et planante… Nous croisons évidement quelques bestioles de la nuit comme la raie torpille. Une heure plus tard, le bruit du ressac sur les galets nous fait sortir de notre monde sous l’eau… Retour à la surface et au dodooooooo…

Les photos de la plongée sur Face à l’église de Cros de Cagnes