retour à Oslo

0939 IMG_0737Dernière nuit dans le refuge de Finsehytta. Il y a énormément de monde et me levant assez tôt je m’aperçois que toutes les salles communes se sont transformées en dortoirs dans la nuit. Il y a même des matelas dans les couloirs? Notre groupe va déjà libérer 3 chambres. A peine levés, nous faisons nos baluchons. Direction la cantine pour un copieux petit déjeuner. Nous en profitons pour faire notre doggybag (j’ai oublié le nom norvégien). Nous entassons les sacs devant le refuge. La lumière est magnifique sur le lac. Tous les appareils photos jaillissent et immortalisent le glacier et ses environs. Une fois tout le monde satisfait de ses photos, nous rejoignons le quai et quelques minutes plus tard, nous voilà sur les rails pour Oslo.
Nous profitons des quelques 4 heures de trains pour préparer la journée de demain à Oslo. La journée d’hier ayant été longue, Anne et moi commençons notre préparation par une sieste? Vient ensuite le moment de potasser le guide touristique. Je continue Notre Dame de Paris. Nous mangeons notre casse-croute. Je ressors le notebook pour corriger quelques noms dans le compte rendu de la veille. Tiens, il y a du wifi dans le train. Le site du train donne même le temps et la distance avec le prochain arrêt (ça peut être utile quand toutes les annonces sont faites en langue locale). Pour la distance c’est assez précis, pour le temps, c’est complétement farfelu.
Une fois à la gare d’Oslo, nous rencontrons un autre groupe du même organisme de . Les guides se mettent d’accord pour les maxi-taxis. Tous les bagages monteront à bord, et notre groupe aussi. Par contre l’autre groupe ira à pied. A l’hôtel un troisième groupe et son guide sont également présents. La destination marche bien cette année on dirait.
Après avoir investi notre chambre, nous partons visiter la ville. Nous décidons de commencer par la Galerie Nationale car elle est gratuite et ferme à 17h. En gros, tous les autres musées sont déjà fermés. Nous arrivons à l’entrée à 16h30 et découvrons que l’entrée est devenue payante. Nous préférons passer notre chemin? A quelques pas de là se trouve le palais royal et son parc. En s’approchant, de l’entrée, on peut observer les gardes et leurs rituels. Une fois la curiosité passée, nous flânons un moment dans la verdure avoisinante. Une pause à chaque banc. Des canards barbotent dans les mares.
1807 IMG_2343Nous retournons sur nos pas et gagnons le port. Il y a du monde partout. Un groupe joue des percussions sur un rythme très rapide. Nous continuons notre route en direction de la forteresse d’Aker qui surplombe le port. Peu à peu le temps passe et l’heure du rendez-vous approche. Nous retournons en direction de la rue piétonne. Comme toujours nous arrivons largement en avance, et décidons d’utiliser ce temps pour voir la cathédrale. 5 minutes plus tard, nous sommes devant. Tout autour, un parterre de fleurs nous rappelle les attentats qui ont eu lieu il y a quelques jours seulement.
Nous retrouvons le reste du groupe pour manger. Ce soir, c’est boulettes de viande. En sortant, le guide nous emmène sur le lieu de la première explosion. La vision des vitres brisées sur plusieurs pâtés de maison donne une idée de l’importance de la déflagration.
Sur le retour à l’hôtel, nous trouvons ce qui manque à notre alimentation depuis plusieurs jours : des fruits. Nous prenons une barquette de raisins et une autre d’abricots. Pas sûr que les deux passent la soirée?

Les photos de la journée.

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to retour à Oslo

  1. Lady K says:

    Charles à l’air bien pensif sur certaines photos :)

Comments are closed.