Randonnée de Cassagnes à Rozier

0950 IMG_6984Toute la semaine, Anne a mené l’enquête pour connaître LA randonnée du coin. Celle qu’il faut faire quand on n’en fait qu’une. René, notre maître archer, a été le meilleur vendeur et c’est sa randonnée que nous allons faire. Nous avons deux cartes IGN pour couvrir le coin, évidemment sa randonnée est en dehors. Heureusement, le centre nous prête la carte qui va bien. Nous partons donc pour Cassagnes lieu de départ.
1002 IMG_6986Cassagnes est un petit village sur le Causse Méjean près de la pointe formée par le d’un côté et par la Jonte de l’autre. La jonction des deux se faisant à Rozier. Tout en restant sur le bord du causse, nous partons pour marcher le long de ce triangle. Nous commençons en sous-bois. Nous descendons une pente douce qui nous conduit aux falaises. Là, très vite notre regard est captivé par le ciel et ses occupants. Il y a de nombreux vautours qui survolent la zone. Ils font de grands tours pour prendre de l’altitude dans les thermiques. Au loin, un tourbillon de vautours forme un véritable nuage! Mais tout près, le spectacle est là aussi. Nous nous asseyons pour observer des vautours qui passent juste au dessus de nos têtes. J’essaye tant bien que mal de prendre des photos, mais avec la distance et la vitesse, le résultat est discutable. Le soleil monte et nous nous badigeonnons de crème solaire avant de continuer.
1042 IMG_6999La suite se fait sur le bord du Causse. La falaise sur notre gauche. Le chemin est caillouteux et accidenté. Nous sommes bien contents d’avoir de bonnes chaussures de randonnée. Le paysage et ses formes aériennes se dévoilent un peu différents à chaque virage. Il y a de nombreux petits belvédères qui permettent d’observer. Du coup nous avançons moins vite que nous le pensons. Mais ce n’est pas bien grave, l’itinéraire est plutôt court par rapport à ce que nous faisons habituellement. Les lieux ne sont pas habités que par des randonneurs. Il y a aussi de nombreux grimpeurs encordés sur les grandes falaises verticales. Nous pouvons observer les deux grands vases formés par d’énormes rochers verticaux posés en bord de falaise. Le milieu de la journée approche et nous entamons une descente vers un belvédère 150 m plus bas qui est indiqué sur la carte comme un point de vue.
1049 IMG_7003Pour profiter du point de vue, il faut emprunter un chemin et des échelles assez casse-figures. Il est toujours étonnant de croiser des personnes en tongues dans ces conditions. Nous appellerons ça la sélection naturelle. Le point de vue en lui même permet de voir à la fois les Gorges du et de la Jonte, l’endroit où ils se rejoignent et Rozier la bourgade de l’angle. Comme nous avons un coin au frais et bien à l’ombre nous décidons de manger. Le pain que nous avons acheté hier au Vival de Meyrueis est complètement moisi… Ça nous apprendra à ne pas aller chez un boulanger pour du pain. Nous remontons ensuite sur le causse. Ce qui nous provoque une bonne suée. Il n’y a pas que dans la Vésubie que ça grimpe. Honnêtement le détour pour le belvédère nécessite trop d’efforts par rapport à la vue proposée. Il y a les mêmes d’en haut.
Le retour se fera par le côté . Moins spectaculaire, plus peuplé, plus dans les arbres. Cela reste agréable. Nous manquons peu à peu d’eau et il fait très chaud. Nous sommes du coup bien heureux de trouver une fontaine pour nous rafraîchir. La voiture n’est plus très loin de toutes façons. Quand nous la retrouvons, il y a des voitures partout autour, alors que le matin il n’y en avait qu’une autre.
1024 IMG_6998Nous retournons au centre nous désaltérer et prendre l’apéro. Nous décidons ensuite de retourner à Sainte-Énimie manger une glace au Central Bar. Voilà de quoi récupérer un peu. Pour l’ambiance, il faudra chercher ailleurs. Ici c’est touristique, on paie d’avance.
Nous profitons de la gentillesse de Gilberte pour transférer nos photos de la carte mémoire de l’appareil vers une clef USB. Il était temps, nous n’avions plus de quoi prendre de nouvelle photo. Gilberte en profite pour nous dire que ça fait une semaine que nous ne prenons pas notre goûter ! ???? Et oui, après le repas de midi, il y a un goûter à disposition à l’accueil. Mais comme nous partons en général pour la journée… Ensuite, pour nous achever un peu plus, nous retournons au centre jouer au ping-pong. A l’odorat-mètre, il est largement temps de prendre une douche…
Le reste de la soirée est très classique: douche, repas, jeux de société. Julie organise un tournoi d’Awalé, mais nous sommes trop fatigués. De retour à la chambre, nous nous faisons une projection des photos de la semaine puis sombrons pour la nuit.

Les photos de la rando sur le Causse Méjean.

This entry was posted in Général, Randonnée and tagged , . Bookmark the permalink.