Rando à Å

1555 IMG_2535Petit déjeuner et nous sortons visiter le village. Un bon quart d’heure et c’est fait. Passage à la boulangerie qui sent bon la cannelle (contraste saisissant avec l’odeur de morue qui règne dans cette capitale du poisson séché) et nous partons voir le musée de la morue, unique au monde. Rencontre avec un vieux pêcheur de morue qui nous explique, et en français, comment la morue se pêche et l’évolution de ce milieu avec les quotas imposés par le gouvernement. Nous voyons ensuite les outils utilisés hier et aujourd’hui pour traiter et conserver le poisson.
Salade mélangée et nous dégustons les brioches achetées le matin à la boulangerie. Ensuite, départ en rando. L’objectif : monter sur le sommet qui nous nargue depuis la veille. Après quelques pas sur la route, nous bifurquons, longeons un lac et attaquons la montée. Après un départ sur un faux chemin, nous trouvons le bon et il faut monter sur une distance assez courte, mais raide. Le col nous réserve une jolie vue sur le lac d’Å. Il faut ensuite suivre la crête jusqu’à Tindtindsen, à environ 490m d’altitude. Nous voyons alors le village, la mer, le lac…
Un autre groupe Allibert arrive. Le vent se lève. Nous attaquons la descente. Charles a repéré une variante et nous évitons pas mal de « marches ». Retour par la route, douche, repas de cabillaud séché et fumé et nous aurons bien mérité de nous reposer !

Les photos de Å

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Rando à Å

  1. myriam says:

    cannelle-morue, le mélange doit être détonnant !!

  2. Anne says:

    Deux odeurs très tenaces qui s’opposent sans se mélanger.
    A la réflexion, je crois que j’aurais préféré que les fringues gardent l’odeur de cannelle…

  3. Lady K says:

    Erk, les présentoirs à biscuits sont … hmm spéciaux ??! Mais les photos de la rando sont belles !!

  4. Anne says:

    Heureusement, ça ne parfume pas les biscuits…

Comments are closed.