Nouvel essai de gonflage au Décathlon Antibes

Vous savez que le service atelier de Décathlon et moi c’est toute une histoire… Bon ben après les avoir boudé pendant un an, j’ai voulu retenter de gonfler nos blocs à Décath. Ben oui, quand on plonge en semaine, le plus pratique serait de pouvoir les gonfler près de mon boulot sur Sophia-Antipolis… Donc Sub-Marine ou Neptune, c’est un peu loin malheureusement. Direction Décathlon donc…

Je me pointe donc vers 12h30, je leur confie 2 bouteilles de 15l. La personne qui est là n’a pas l’air de bien connaitre les tarifs. J’ai cru comprendre qu’il y avait un forfait 50 gonflages à 175€ (soit 3,5€ le gonflage), un pour 20 gonflages dont je n’ai jamais eu le prix et enfin le gonflage à l’unité pour 5€ (quand même!). C’est possible de les récupérer avant 14h? non, bien sur, la personne autorisée pour le gonflage n’est pas là. Bon soit… Je les prendrais donc ce soir. Mais pour gagner du temps et éviter les bouchon de 18h30, je vais payer à midi. Comme ça ce soir, je passe, je récupère les blocs et c’est fini ! J’en profite pour faire quelques emplettes (comme quoi je ne suis pas rancunier quand même). Une fois en caisse, je vous passes sur les tee-shirts qu’il faut dérouler de leur emballages pour récupérer le code bar sur l’étiquette intérieure… Le caissier agrafe le bon de l’atelier avec le ticket de caisse. Bon bref pour ce midi c’est fini !
Donc le soir, j’y retourne. Je me gare juste devant un peu à l’arrache en warning. Pour ceux qui me connaissent, je ne fait jamais ça d’habitude ! Mais bon, là, c’est juste pour récupérer les deux bouteilles (15kg chacune) et ressortir donc… Je me présente donc à l’atelier. Une gentille demoiselle prend le bon avec le ticket, le regarde, réfléchit et s’exclame: “on a prêter le chariot à un client, il faut attendre qu’il le ramène”. Je lui suggère que si ils veulent bien, je les prends moi et comme ça je suis le seul à les soulever… A ce moment là deux armoires à glace de 1m85 passent derrière (je fais 1,70m pour 63kg je rappelle). Elle leur demande d’apporter les bouteilles. A non non non, c’est trop lourd, il faut le chariot. Elle leur dit que je pourrais peut être éventuellement aller les porter moi. Que neni, personne ne peut rentrer dans l’atelier s’il n’est pas de Décathlon… Bon soit, j’attendrais donc le client et le chariot…
Le chariot finit par revenir quelques minutes plus tard. Ils partent donc chercher mes blocs. Bon bref, je m’apprête à récupérer enfin les bouteilles. Quand le monsieur me tend le bon et le ticket et me demande: pourquoi il est pas tamponné le bon? A question bête, réponse bête: “je n’en sais rien, mais le ticket montre que j’ai payé…”. On remarque que pendant les 10minutes à attendre le chariot, on aurait pu regarder ça avant non? Bon… donc il regarde le ticket agrafé… A mais mon bon monsieur, il n’y a qu’un gonflage sur les deux de payé ! Je regarde, a oui effectivement… Il me réédite un bon de gonflage… Je refais la queue à une caisse (vous savez le soir à 18h, y a personne)… Je paye… La caissière tamponne le bon ;)
Et un truc incroyable, tenez vous bien, j’ai pu repartir de Décathlon avec les bouteilles !!!

Ps: Pour éviter à un autre client d’attendre le chariot, je suis reparti avec une bouteille dans chaque main…

This entry was posted in Plongée, Technique and tagged . Bookmark the permalink.

4 Responses to Nouvel essai de gonflage au Décathlon Antibes

  1. Marco says:

    A fond la…. forme ?

Comments are closed.