Le Floyen et autres visites bergenoises

1008 IMG_2116Quartier libre ou balade ? Nous connaissant, tout le monde se doute bien que nous avons choisi l’option balade !
Le Floyen est un point de vue au-dessus de Bergen. Accessible en funiculaire, mais comme nous avons dit balade, nous montons à pieds à travers les beaux quartiers de Bergen. Arrivés là, nous profitons de la vue et continuons plus loin. Le guide a repéré la dernière fois une maison perchée et souhaite y monter. Avec l’aide bienveillante des randonneurs locaux, nous y parvenons et en effet, la vue est fantastique. On peut observer le trafic portuaire de Bergen mais aussi situer la ville dans l’ensemble des fjords et ilots environnants. Nous déjeunons là, des sandwiches achetés sur le port le matin même (écrevisses, crabe, crevettes, saumon « fumé chaud »?, nous avons renoncé à la baleine, vraiment écologiquement indéfendable, malgré une petite dégustation tentante) puis redescendons à travers cette forêt aux troncs aussi larges que hauts. La majorité de l’itinéraire se déroule sur de la piste et nous avalons les kilomètres plus vite que prévu. Tant mieux, cela nous laissera du temps pour profiter aussi de Bergen !
Le passage à l’hôtel est fatal. Douche chaude et? micro sieste ! Une petite infusion et on repart. Objectif : le musée hanséatique, réputé incontournable. La vieille maison en bois regroupe les outils utilisés par les marchands pour traiter et commercialiser les morues à l’époque où la ville faisait partie des comptoirs de commerce libres. Différentes pièces sont assez bien reconstituées et on observe avec effarement les conditions de vie des apprentis, logés par deux dans des petits lits fermés de l’extérieur ! L’ensemble est assez sombre et nous ressortons satisfaits mais pas éblouis.
Ensuite, sur les conseils d’Alexandre, je me renseigne pour savoir si les Norvégiens, aussi sportifs que « famille » commercialisent des vrais pantalons de randonnée pour femmes enceintes. Verdict : Pas plus qu’en France ! Je suis donc condamnée à continuer à marcher avec mes pantalons de gym en coton. Burk !
Retour à l’hôtel pour un peu de calme. Nous reposons nos pieds et visionnons nos photos avant de ressortir manger. C’est toute une aventure, entre les resto touristiques très chers, ceux qui ne servent plus après 19h et notre envie de manger « local », bah nous finissons dans une pizzeria de centre commercial, qui n’a plus de pizzas en stock !

Les photos de la rando au dessus de Bergen.
Le parcours de la rando au dessus de Bergen.

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le Floyen et autres visites bergenoises

  1. Lady K says:

    Les lits fermés de l’extérieur, ce sont des instruments de torture non ? o_O
    Il y a de beaux bâtiments dans la ville (j’aime bien l’église-cathédrale rouge, et le “parc”).

  2. Anne says:

    Bah les apprentis n’avaient qu’à bien se tenir. ça rappelle un peu l’ambiance du film “le parfum”…
    Avis aux stagiaires ;)

Comments are closed.