Escalade à la Roquette-sur-Var

Anne : “Ca te dit de faire de l’escalade”. Et moi comme d’habitude sans réfléchir “pourquoi pas ! :)”. Et voilà comment on se retrouve à poser un RTT pour aller faire un tête à tête sensuelle avec de la caillasse ^^.

On a plongé hier soir, j’ai eu la flemme de rincer le matériel en rentrant… Du coup je suis obligé de me lever encore plus tôt que prévu pour nettoyer tout ça. Bah de bon matin en novembre, ça pèle dehors à 7h du mat! Une chose est sur, je suis bien réveillé maintenant. Go go go!

Décollage pour la Roquette-sur-Var, où, quelques voies d’escalade sont aménagées. Retour en enfance, j’apprends à m’équiper de mon baudrier, de chaussures d’escalade (instruments de torture par excellence…). Quelques consignes de sécurité plus tard, me voilà en train d’escalader une superbe voie “3”. Bon pas trop de gloriole, je crois que c’était faisable sans baudrier ni cordes ;)

Progressivement on prend des voies de plus en plus compliquées, Anne en profitant pour me montrer différentes techniques : ouvrir une voie, se vacher, monter en moulinette (faire le sac ^^), descendre en rappel. On utilise parfois une débauche de moyens sur des voies ridiculement petites mais c’est pour la bonne cause: prendre la photo qui sert d’encart à cet article ;). Le tout étant très didactique et ludique. (J’ai aussi appris à chuter mais chuuuuut)

Comme j’ai une certaine fierté à garder quand même, je ne commenterais pas ma dernière ascension. Je donnerais juste la cotation: “5 sup”. Malheureusement, je bosse cet aprèm et il est déjà midi…

Photos de la sortie escalade

Séquence souvenir:

  • soulagement des orteils indispensable après chaque montée ^^
  • et là, on fait de la balançoire…
This entry was posted in Général and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to Escalade à la Roquette-sur-Var

  1. Anne says:

    Bon, on y retourne ??

Comments are closed.