Descente du Loup en canyoning

Samedi matin, nous voilà en maillot de bain/baskets devant une rangée de combi. Après quelques essayage nous voilà avec en plus un baudrier et un casque. Un petit tour en bus, et la cascades de tombes à nos pieds. C’est la que commence notre descente du loup par la rivière.
Le moniteur nous installe dans la “marmite”, une poche d’eau pas très chaude. Là, il nous donne les consignes de sécurité. La balade commence par une descente en rappel… avec une corde volontairement trop courte pour finir la descente en toboggan. c’est un bon début ! On crapahute encore un peu avec les cordes. Ce seront les derniers moments où le baudrier sera utile. Les autres descentes se feront un peu plus avec l’aide de newton… Au bout d’un moment, l’eau se raffraichit nettement. “C’est karstique” nous explique le guide, moi j’aurais juste dit: “c’est froid” ;). Les ateliers se succèdent: toboggan pied en avant, toboggan tête en avant (humpf), douche sous cascade… Mais les gros moments d’adrenalines resteront les sauts, pour aujourd’hui le plus haut sera de 11m, de quoi se faire rapidement mal si on n’écoute pas les consignes… Pour les amateurs, les quelques instant de chute sont ennivrant.
Quelques heures plus tard, c’est le corps rempli de bonne fatigue que nous remontons dans le bus salvateur qui nous ramène à nos voitures. Reste en tête les jolis paysages croisés en chemin…

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.