Ballstad

1143 IMG_2631Remballage dès le petit déjeuner expédié. On parle beaucoup du réveil, mais c’est normal, ici, on déjeune deux à trois fois le volume habituel (les autres repas de la journée peuvent être tellement surprenants…) et donc ça prend du temps et de l’importance…
Nous prenons le taxi pour Ballstad, notre étape la plus septentrionale des Lofoten. Nous déposons les bagages dans un rorbu et nous mettons directement en chemin. Pas de bitume aujourd’hui, chic alors !
Le chemin part directement derrière le village de cabanes et monte. Il ne fait que ça. Raide sur 200m de dénivelée, puis nous arrivons sur un plateau incliné dont nous longeons plus ou moins le bord pour gravir le premier sommet : La Nonne. Une petite descente et nous gravissons un second sommet : Le Moine, pile 500m d’altitude. On a beau être peu haut, les paysages sont délirants. Vue sur des lacs qu’on trouverait beaucoup plus haut chez nous, mais aussi sur la mer et des montagnes qui en surgissent. Les jardins d’écueils nous entourent et nous pensons que les cartes marines du secteur doivent valoir le détour !
Le vent est frais et nous suivons l’exemple des moutons : descendre se mettre à l’abri pour manger… Notre chemin de retour passe en bord de mer et une bonne partie de l’itinéraire ressemble à la seconde balade d’hier : montagnes russes et éboulis. Très chouette, mais ça fatigue les pattes ! Des personnes ramassent des myrtilles et je me console en me disant qu’on ne doit plus être très loin de nos cabanes…
En effet, nous finissons par y arriver. Nous récupérons la seconde clef et après l’installation, nous sommes bien contents de nous retrouver au pub pour se faire cuire des gaufres. Il faut dire qu’on a fantasmé dessus toute la journée ! C’est une légende locale : Pour 20 NOK, on se ferait cuire autant de gaufres qu’on le veut. Au moment de payer, on s’aperçoit bien que c’est faux, même si l’addition reste très raisonnable.
Repas et tout le monde replie assez rapidement. Demain, pas de rando, mais des transferts, qui ne seront pas forcément moins fatigants…

Les photos de Ballstad.
Le tracé sous Google Earth.

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Ballstad

  1. myriam says:

    donc c’était de l’arnaque cette histoire de gaufres ??

  2. Anne says:

    Tu voudrais dire que dans tous les sens du terme, on nous a fait marcher ??

  3. Lady K says:

    Faut bien motiver les troupes non ? ^^

Comments are closed.