13ème Journée toulonaise de médecine de plongée

Ce samedi, comme tous les derniers samedi de novembre, s’est tenue la journée naise de médecine de plongée. Un compte rendu paraissant maintenant dans subaqua, je ne ferais pas de compte rendu complet comme je le faisais les autres années (feignasse inside).
Le leitmotiv de cette édition étant: “plus on sait de choses, moins on sait de choses, plus on a envie de savoir de choses”. En gros les connaissances en matière de décompression évoluent de plus en plus vite. On s’apperçoit que d’anciennes certitudes sautent (add due à des “bouchon” d’air) et font place à de nouvelles théorie (l’air en passant fait des dégats). De nouvelles voies dans la prévention de l’add sont à l’étude (matelat vibrant, sauna, anti-oxydant). Des travaux sont également en court sur les efforts avant/pendant/après la plongée. On s’appercoit que bouger un peu pendant les paliers serait plutôt bénéfique. Certaines études indiquent même des bénéfisses à des effort avant et après la plongée. Tout celà est à prendre avec des pincettes. Mais on voit bien que les certitudes d’hier sur la décompression seront des sujet de rigolade dans le futur…
D’autres thèmes ont été évoqués: le role du médecin fédéral (mouais), l’adaptation de table buhlman à l’aide de Gradient Factor (y a de l’idée), les dents et la plongée (on y pense pas toujours), les femmes et la plongée (troll du jour). Et comme d’habitudes, ça a fini avec une bonne heure de retard…
l’annonce de la fédé
Le programme de la journée

This entry was posted in Plongée, Technique and tagged , . Bookmark the permalink.