Pointe Caussinière par le chemin du phare

topo CaussinièreDans la série j’ai des RTT et c’est cool d’en profiter, cette semaine, c’est au bout de que nous allons. Après les “petites” pluies du WE, aujourd’hui, c’est grand soleil, et ciel tout bleu. Les conditions sont parfaites pour plonger sur la pointe Caussinière.
Nous descendons donc de notre montagne en serpentant entre les différents travaux sur la route. Et après avoir récupéré Marc garé sur le centre la promenade des Anglais à l’heure de pointe (accentuée par les travaux sur la voie Matisse), nous nous dirigeons vers la presqu’ile. Nous sommes bien évidement ralentis dans notre progressions par des travaux. Ce qui ne nous empêche pas de nous garer à proximité du phare de Saint-Jean (au milieu des travaux pour refaire la chaussée). Heureusement que la plongée sur Voët est interdite sinon nous aurions pu être bloqués par les travaux sur le sentier en voulant y aller. D’ailleurs en ce moment n’essayez pas de faire la plongée sur le cap de Nice du bord non plus, le chemin est également en travaux. Pfffiooouuuu le conseil général/les mairies avaient des sous à distribuer aux entreprises de BTP en cette fin d’année on dirait !
Bon bref, nous prenons des forces avec bananes, cookies maison et thé chaud puis nous équipons. Départ bloc sur le dos et palmes à la main, 15 minutes et un peu de sueur plus tard, nous nous immergeons à quelques coups de palmes de l’émissaire (en travaux). L’eau est à 17°, la visibilité n’excède pas 10 mètres. Nous entamons notre progression vers l’est ce qui se révèlera un peu inutile. Demi tour toute! La partie jolie du site se situe vraiment pour moi à l’ouest de l’émissaire. Les gorgones jaunes et rouges sont pleines de vie. Les petits poissons sont nombreux et restent proche de la roche. Des barracudas solitaires passent en dessous de nous. Un léger courant nous pousse vers l’ouest. Nous auront moins à marcher au retour !
Le temps passe et l’air s’en va avec nos bubulles… La mi-pression arrive et nous remontons lentement. Les murènes sont nombreuses. Nous croisons un gros banc de barracuda. Un banc de loups passe à fond les ballons. Nous progressons toujours vers l’ouest. Une ceinture de Vénus captive Marc… Et Anne me retient dans ma conquête de l’ouest en me montrant (non sans rire) que nous étions déjà au niveau du phare! il n’y aura pas de marche au retour :)
Nous sortons de l’eau et retournons à la voiture. Nous sommes le 2 décembre, il fait grand beau et n’avons même pas froid après 1h de plongée. Les cookies et le thé chaud sont toujours là et quand même les bienvenues. C’est fini pour aujourd’hui !

This entry was posted in Général, Plongée, Randonnée and tagged , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Pointe Caussinière par le chemin du phare

  1. pierre-g says:

    Merci pour ce récit :) as-tu fait des photos sous marine ? Le tombant à l’Est de l’émissaire est pas mal aussi jusqu’à l’aplomb de la villa Stark, avec une bonne verticalité et de belles gorgones. Pour l’accès c’est assez rapide par là : http://www.azurelite.net/grandebleu/Plongee-pointe-causiniere_a202.html

    • Avec Anne nous avons été voir à pied et n’avons pas été franchement convaincu donc… J’attends toujours que tu me montres :D

Comments are closed.