Retour à la montagne

1303 Bourgeons de mélèzeAprès deux jours consacrés à la plongée, nous profitons d’un temps presque beau pour aller en montagne. Temps couvert et vestiges de neige, je choisis une rando pas trop haute et pas trop longue (c’est une reprise).
Au programme : Montée à la Tête du Pommier depuis la , avec en option la Tête de Giarons.
Nous nous garons donc et attaquons. En période de fonte des neiges, traverser le Cians est délicat et nous ne voulons pas nous tremper dès le début. Une fois de l’autre côté, nous suivons une large piste. Bizarre, j’attendais un sentier, mais bon. Nous suivons la rivière et brusquement, le chemin s’arrête, mais les rives restent praticables. Nous voyons bien que nous avons quitté l’itinéraire prévu, mais le terrain est sans surprise et la carte nous confirme qu’un chemin nous sauvera la mise en haut du vallon. Nous poursuivons donc ! Enfin, le chemin est là et nous apprécions la douceur de l’herbe, après une grimpette dans les éboulis.
Nous atteignons vite la Tête du Pommier, encore enneigée (limite vers 1650m). Giarons nous nargue et nous ne résistons pas !! Par contre un vent froid se lève. Nous nous couvrons et attaquons la descente sans manger.
Plus tard, pique-nique à l’abri, au milieu des crocus et des anémones blanches. A la descente, nous traversons plusieurs vallons où des avalanches ont arraché quantité d’arbres. Perdus dans cette contemplation, nous ne prenons pas le plus court chemin pour rentrer, et remontons -à plat- le vallon du Sap.
Enfin, nous retrouvons l’itinéraire de montée et comprenons notre erreur du matin : La piste est dans l’axe du chemin, alors que le sentier que nous devions emprunter est sur le côté, sans balise, ni trace de peinture. Mais Charles reste philosophe : “Ce n’était pas un week-end pour l’orientation”.
Au total, 800m de dénivelée et une grosse quinzaine de kilomètres.

Les photos de la rando

This entry was posted in Randonnée and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to Retour à la montagne

  1. myriam says:

    belle balade, par contre la prochaine fois, essayez de ne pas casser les toits des petits chalets que vous rencontrer….beaux bourgeons de mélèze, un peu de douceur dans ce monde tout blanc.

Comments are closed.