des Alpes de Lyngen à Alta

1320 IMG_2804Petit à petit nous montons vers le nord. Nous quittons à présent les Alpes de Lyngen. Au revoir les cabanes des chercheurs du MIT. Hop dans le mini-bus. Il était prévu de faire un grand détour pour emprunter LA route (il n’y en a qu’une). Finalement l’option traversée par le ferry nous permet de gagner beaucoup de temps sur l’horaire prévu.
Le pique-nique est pour l’instant très creux (juste des pates). Nous faisons donc des courses pour le compléter. Le reste du groupe aperçoit un magasin qui vend de l’alcool. Il y en a très peu en , c’est donc la ruée. Le magasin est fermé le lundi et le mardi. Grosse déception (des autres car ni Anne ni moi n’en buvons). Le ravitaillement fait, nous en profitons du créneau de temps libéré sur par la prise du ferry pour faire une randonnée qui n’était pas prévu au programme. Tout le monde s’était habillé « tout propre pour faire de la ville ». Nous nous changeons donc en 4ème vitesse à la sortie du mini-bus.
Il est midi, c’est parti pour 2h30 de rando avant de manger et avec juste 50cl d’eau pour deux… Nous suivons au départ les pistes de ski de fond. Il y a même un stand de tir en bas des pistes pour le combiné. La montée nous permet d’avoir une vue dégagée sur des îles, des fjords et des glaciers (bah oui, c’est la ). Deux aigles passent au raz de la mer. Nous quittons les pistes pour des chemins plus escarpés. Le « sommet » n’est pas loin. Le temps de quelques carrés de chocolats et nous redescendons jusqu’au point de départ. Nous y prenons enfin noter repas de midi avec comme spectateurs quelques guêpes du coin.
Retour dans le mini-bus. La suite est plus floue (dodo). A mon premier réveil, il y a des rennes sur la route à coté de nous. Un peu lent, je n’ai pas eu le temps de prendre de photo. Dodo. Nous sommes arrêtés ? Ah, Ils refont la route et il n’y a qu’une route. Il faut donc attendre. Re-dodo. Le mini-bus s’arrête près d’une cafeteria avec plein d’animaux empaillé. Nous prenons donc la mesure de certains animaux locaux comme l’élan (mais nous avions déjà vu un au musée du ski à Oslo), du glouton ou encore du lynx. Nous attrapons au passage de quoi boire un peu (on en était toujours au 50cl pour 2 d’avant la rando). J’en profite pour sortir Notre Dame de Paris qui s’est retrouvé enfoui dans le monstre (notre gros sac de ) lors du changement de tenue express.
Quelques chapitres plus loins, nous arrivons dans un camping norvégien. Par camping il faut comprendre groupe de petit chalet. J’y ai vu une seule tente et un seul 4×4 avec tente sur le toit. Anne et moi avons un « petit » studio. Après une douche qui nous réveille un peu, nous retrouvons le reste du groupe pour le repas du soir et le brief du lendemain.
C’est fini pour aujourd’hui…

Les photos du jour.

This entry was posted in Général and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to des Alpes de Lyngen à Alta

  1. Lady K says:

    Raah les guêpes, quelle plaie !

Comments are closed.