Le gilet stabilisateur du futur?

Le gilet stabilisateur est aujourd’hui un élément de confort et de sécurité indéniable pour le plongeur. Digne successeur de l’emblématique Fenzi (les bouées rouges en forme de cuvette de chiotte que l’on voit sur les anciens plongeurs). Elle représente pour ceux qui passe le niveau deux (et plus) un engin diabolique qu’il faut maitriser pour sortir son binôme d’une mauvaise situation. Présente depuis le début des années 90, elle évolue très peu finalement. On voit par exemple disparaitre, sur certains modèle, le tuyau annelé ou encore l’ajout d’un bouton pour “monter” ou “descendre”. Mais ces changements ne sont pas une grande révolution. Tout au plus de confort, parfois des sources de problèmes supplémentaires…

Voici un projet intéressant et qui risque de nourrir les trolls dans les discussions entre plongeurs pour quelques temps si le projet venait à voir le jour. Il s’agit d’un gilet muni d’une certaine intelligence (hum ^^), permettant au gilet de contrôler la vitesse de remontée ! Chic diront les stagiaires niveaux deux, plus besoin de faire des remontés assistées ! Mais ce n’est pas tout, on peut imaginer que la bouée se déclenche toute seule au delà d’une certaine profondeur ou d’un certain temps: plus de faute d’inattention faisant descendre le plongeur plus bas que ces prérogatives !

Tout cela est alléchant, et pour l’instant juste au stade du prototypage. Pour en savoir plus sur ce projet monté par six étudiants de l’École Centrale de Lille.

Pas de tag pour cet article.
This entry was posted in Plongée, Technique. Bookmark the permalink.